Background

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Background

Message  Shepard le Lun 19 Mai 2014 - 12:52

Je viens de poster un message ici afin de présenter très rapidement l'univers.

Je détaille un peu plus le background du JDR ci-dessous. N'ayez pas peur, connaitre ce back-ground n'est pas du tout indispensable car sur les petits one-shot que l'on va faire, je ne pourrais pas vraiment intégrer ces éléments. C'est plus pour les curieux ou ceux qui sont fans de la création de backgrounds de 10 pages pour leurs persos Very Happy

Fin 2186
La situation humanitaire sur Khar-Shan est critique. Par manque d'eau, de nourriture et de soins, des millions de Butariens meurent de faim et de maladies. Des millions d'autres partent en exil aux quatre coins de la galaxie.
Situation identique sur la plupart des petite colonies Asari, Turiennes, Butariennes, Humaines et Volus. Ces peuples concentrant leurs efforts à aider les populations des mondes d'origine et des colonies les plus importantes, les petites colonies sont « oubliées » et sombrent dans le chaos.

2187
Les dizaines de millions de réfugiés Butariens mais également Humains, Volus et Elcors provoquent d'importants troubles sur les planètes où ils s'installent. Dans le meilleur des cas, ils sont parqués dans des camps ou expulsés. Dans le pire des cas, ils sont chassés par une population civile très hostile.
Les membres survivants de l'Hégémonie Butarienne lancent un appel à leurs compatriotes exilés pour leur demander de rentrer sur Khar'Shan afin de rebâtir leur monde. Poursuivant leur politique isolationniste malgré l'état catastrophique de leur civilisation, les Butariens continuent à limiter leurs contacts avec les autres races.
Le conseil vote la loi « Tevos », qui vise à aider les peuples galactiques à reconstruire leurs mondes natal, en levant un impôt exceptionnel sur les transactions financières et en organisant l'entraide entre les races.
En signe de main tendu vers les races organiques, les Geths proposent leur aide pour la reconstruction des mondes détruits. Encore méfiantes envers les créatures synthétiques et particulièrement les Geths, les races organiques refusent. Les Geths retournent à leur isolement sur Rannoch.
Des émeutes éclatent sur Terre et sur Thessia. Les pillages sont monnaie courante, des gangs se forment et des affrontements entre la population civile et les forces de l'ordre tournent à la guerre civile dans les zones les plus sinistrées.
Parallèlement, la piraterie spatiale explose, causée par d'anciens colons n'ayant trouvé que cette solution pour survivre.
Le Krogan Urdnot Wrex, qui était déjà une figure emblématique de son peuple, est auréolé de gloire suite à son intervention pour détruire le Génophage. Il profite de cette notoriété pour reprendre son rêve d'unification des clans, qu'il avait abandonné 300 ans plus tôt.

2188
Cette année marque le point culminant des désordres galactiques et sera qualifiée plus tard d'Année Pourpre, en référence au sang versé. La répression, principalement Turienne et Galarienne, contre les pirates est sanglante. Des corps expéditionnaires sont envoyés sur les petites colonies afin de tenter de rétablir l'ordre. Sur nombre d'entre-elles, des gangs se sont formés et ont prit le pouvoir. Les combats sont nombreux et meurtriers.
Sur Terre et sur Thessia, les autorités débordées par l'ampleur des tâches liées à la reconstruction et à la réorganisation des états n'a pas le temps de faire dans la finesse et la diplomatie. Les guerres civiles sont réprimées avec violence. La loi martiale est instaurée sur un dixième de Thessia et un cinquième de la Terre. A contrario, aucun incident majeur n'est à déplorer sur Palaven, la discipline et le sens de l'honneur typique des Turiens permet d'éviter les débordements et les émeutes.

2189
La situation sur les colonies s'améliore. Nombre d'entre-elles ont retrouvées le calme et les plus petites colonies ont été évacuées afin de rapatrier la population sur les mondes d'origine ou d'autres colonies plus importantes.
Les combats font encore rage sur certaines colonies, notamment des colonies Turiennes et Asaris. La piraterie cause toujours d'importants problèmes.
Sur Terre et sur Thessia, la situation s'est apaisée mais les guerres civiles ont laissé la place au terrorisme. Des groupuscules divers (religieux, ethniques, idéologiques...) profitent du chaos laissé par la guerre pour tenter de s'imposer dans certaines régions en déstabilisant le pouvoir en place.
Urdnot Wrex a rapidement rallié à lui de nombreux clans Krogans. Il souhaite instaurer un gouvernement Krogan afin de réorganiser et de reconstruire Tuchanka, et plus largement de restaurer la place des Krogans dans la communauté galactique.

2190
Le succès de la coopération militaire des races galactiques durant la guerre du dernier cycle conduit le conseil à créer un Ministère de la Défense Concilien (MDC). Un quart des forces militaires de chaque race doit servir directement sous les ordres du conseil. La Flotte Galactique Concilienne est sous les ordres du Sur-Amiral John Shepard. Cela n'est pas sans irriter de nombreux hauts gradés Turiens qui considèrent que la défense de la galaxie est l'affaire exclusive des Turiens. Pire, la nomination d'un humain et non d'un Turien à la tête de la Flotte Galactique est un camouflet inacceptable.
En remerciement pour leur soutient durant la Guerre du Dernier Cycle, les Quariens demandent au conseil un appuis militaire pour reconquérir Rannock et anéantir la menace Geths, tant que ces derniers sont encore affaiblis. Cette demande reste lettre morte.
La loi interdisant les recherches scientifiques sur les IAs est étendue à la recherche sur les Moissonneurs. Toute recherche sur les épaves de Moissonneurs, pour quelque raison que se soit, est interdite. Les IAs créées par les humains (les IDA) sont désactivées.

2191
Urdnot Wrex se proclame « Chef Suprême » des Krogans et instaure le premier gouvernement Krogan depuis plus de 4000 ans : la « Coalition Krogane ».
En réaction à la loi interdisant les recherches sur les IAs, le lobby humain « Daneel» voit le jour. Il demande l'autorisation de la recherche sur les IAs et va plus loin en militant pour la reconnaissance de la civilisation Geth et prône leur intégration à la communauté Galactique. Les leaders « Daneeliens » sont principalement des philosophes et des chercheurs.
La colonie humaine de New Canton est attaquée par un commando Butarien qui fait un carnage dans une zone résidentielle civile. 250 civils sont tués. Cet acte est revendiqué par un groupe nommé « Bahak'Je Relag », ce qui signifie « Les enfants de Bahak » en Butarien. Ce nom fait référence à l'incident du système Bahak, causé par le Commandant Shepard. Les Butariens considèrent qu'il s'agit de l’événement qui à mit leur monde natal en première ligne des attaques des Moissonneurs et ainsi causé la destruction de leur civilisation. Sur ce point, ils n'ont pas tords.

2192
De nouveaux raids sont menés par le groupe « Bahak'Je Relag » sur plusieurs colonies humaines.
Hormis ces raids isolés, l'ordre et la sécurité a été rétabli sur la quasi totalité des colonies. Un grand nombre de petites colonies vidées de leurs populations sont désormais des colonies fantômes.
Sur Thessia, l'ordre est également revenu. Plus aucun territoire n'est soumis à la loi martiale. Sur Terre, les choses sont plus compliquées. Le terrorisme est encore très présent dans de nombreux pays et les autorités ont du mal à faire face.

2193
Début des guerres claniques sur Tuchanka. De nombreux clans attachés aux vieilles traditions s'allient autour de Jorag, nouveau leader du clan Gatatog pour lutter contre le gouvernement mis en place par Wrex. De nombreux conflits éclatent aux frontières des zones sous le contrôle de la Coalition Krogane.

2194
De petites colonies Turiennes et Galariennes sont prises pour cibles par de petits commandos Krogans qui sèment la terreur et la mort parmi les civils. Ses actions sont menées par des extrémistes Krogans qui réclament vengeance pour le génophage.
Face à la difficulté de juguler la piraterie et l’émergence de nombreux groupes extrémistes, le conseil met en place les Groupes d'Enquête, Infiltration et Sécurisation Trans'espèce (GEIST). Ils sont construit sur le modèle des équipes multi-raciales de Shepard et sont dirigées par un Spectre.

2195
Les Butariens s'isolent complètement sur leur monde d'origine et déclarent que toute présence étrangère dans leur espace sera considérée comme hostile.
Un émissaire Quarien en visite sur la Citadelle afin de négocier à nouveau l'aide du Conseil pour reconquérir Rannoch est assassiné. L'attentat est revendiqué par les Daneeliens. L'organe officiel du Lobby Daneel condamne pourtant cette action et indique qu'elle est l’œuvre d'un individu isolé.

2196
Sur Terre, plus aucun territoire n'est soumis à la loi martiale. L'ordre est revenu même s'il existe toujours des poches contrôlées par des extrémistes divers.
Sur Dekunna, planète d'origine des Elcors et Irune, planète d'origine des Volus, la reconstruction est terminée.
Le Sur-Amiral Shepard échappe de justesse à une tentative d'assassinat perpétrée par le groupe « Bahak'Je Relag ».

2198
Fin des guerres claniques. Les clans fidèles à Wrex ont remportés de nombreuses victoires face aux clans Traditionalistes. Ces derniers ont déposés les armes. Certains ont décidés de rejoindre la Coalition, d'autres s'unissent au sein de l'Union Traditionaliste Krogane et commencent à s'opposer « pacifiquement » à la Coalition.

2199
Face à la nouvelle organisation des Krogans et par crainte de voir se reproduire leur expansion incontrôlée, le conseil met en place un « Haut comité aux Affaires Kroganes », provoquant un tollé général au sein de la Coalition Krogane.
Afin de calmer les esprits, le conseil offrent aux Krogans d'ouvrir une ambassade sur la citadelle et d'intégrer le Haut Comité. Urdnot Wrex fait un discours fondateur où il tend la main au Conseil afin d'apaiser la situation. Il proclame vouloir rendre aux Krogans la place qu'il leur est due, tout en veillant à contrôler l’expansion de son peuple pour le bien général.

2200
Une ambassade Krogane est ouverte sur la Citadelle. Urdnot Kaler est le premier ambassadeur à y siéger.
Le groupe de pression Volus « Korlack », initialement créé pour faire du lobbying afin que les Volus soit présents au conseil s'est peu à peu radicalisé et a prit pour cible les Humains. En effet, nombre de Volus ont été ulcéré lorsque les Humains ont intégré le conseil, à peine 30 ans après leur arrivé dans la communauté galactique. Ils ont désormais un discourt ouvertement anti-humains et ont fait scandale en demandant la création d'un « Haut comité aux Affaires Humaines ». Ils considèrent en effet que les humains sont plus à craindre que les Krogans. Ils accusent les humains d'être expansionnistes, arrogants, rebelles et individualistes. Le gouvernement Volus a prit ses distances avec ce groupe de pression, considérant leur position trop extrême et contre-productive.

2201
Sur Thessia et sur Palaven, la reconstruction est pratiquement terminée.
Dans la mouvance du groupe de pression Korlack, les Hanaris jusqu'ici très mesurés dans leur actions de politique extérieure tapent du poing sur la table et font part de leur mécontentement face à la place des humains au conseil. Ils accusent les humains de truster les plus hauts postes et mettent en garde contre leur comportement expansionniste. Ils demandent à ce que les humains quittent le conseil ou que le conseil soit élargi à toutes les races galactiques. Les discussions sont vives et les Hanaris menacent de fermer leur ambassade sur la citadelle.

2203
Durant un voyage officiel sur la citadelle, la navette de Urdnot Wrex explose. L'enquête officielle conclue à un accident, même si de nombreuses personnes pensent qu'il s'agit d'un attentat. Wrex n'ayant pas prévu sa succession, une période de trouble s'installe au sein de la Coalition. Jorgal Shag s'impose finalement comme nouveau Chef Suprême de la Coalition, mais il ne fait pas l'unanimité et plusieurs clans Coalisés font sécession. La coalition accuse l'Union Krogane d'être derrière cette « accident ». Une nouvelle guerre clanique est évitée de justesse mais la Coalition perd de son influence et les espoirs de voir les Krogans enfin s'unir durablement sont sévèrement mis à mal.

2204
Sur Terre, la reconstruction est pratiquement terminée.
Les Quariens mènent une campagne éclair visant à détruire 2 stations spatiales Geth utilisées pour la construction de vaisseaux. Ils indiquent que les Geths sont en train de se militariser fortement et qu'il est urgent et vital d'agir. Cette action déclenche une mini crise diplomatique entre les Quariens et les autres races de la Citadelle. En effet, le Conseil condamne fermement cette attaque, indiquant qu'une guerre contre les Geths risquerait d'avoir des conséquences désastreuses pour les Quariens, mais également pour les autres races Galactiques. Les Daneeliens protestent ouvertement, indiquant que comme toutes les races, les Geths mettent en œuvre une politique de défense. Ils encouragent la voix diplomatique et renouvelle l'idée d'engager le dialogue avec les Geths. Suite à cette attaque, hormis la défense des stations visées, les Geths n'ont eu aucune réaction hostile.

2205
Aujourd'hui.

Shepard

Messages : 88
Date d'inscription : 12/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum